Suite…

Sortir sa moto après hivernage

Après la saison hivernale, il est indispensable de procéder a un certain nombres de contrôles afin de s'assurer que votre véhicule peut être conduit en toute sécurité. L'omission de contrôle ou d'entretien correct d'une moto augmente les risques d'accident ou d'endommagement. Afin d'aborder la nouvelle saison nous vous proposons quelques points essentiels à vérifier.

Dans le cadre de notre thématique traitant de "Sortir sa moto de l'hivernage", nous avons réalisé en collaboration avec BMW Motorrad / Bilia-Emond Luxembourg , une vidéo pour vous montrer quels sont les points à vérifier sur votre moto avant de reprendre la route en toute sécurité après l'hiver.

Les pneumatiques

L'état général des pneus

Bien vérifier l'absence de corps étranger et craquelure de la gomme sur la bande de roulement

La pression

Après une longue période d'immobilisation, un pneu perd toujours un peu d'air. Il est  nécessaire de refaire l'appoint. Un défaut de pression engendre une usure prématurée et irrégulière du pneu ainsi qu'un comportement anormal de la moto.

L'usure

Contrôler la profondeur des sculptures (témoin d'usure).

La batterie

Apres un arrêt prolongé de la moto durant l'hiver ou les températures sont basses, il n'est pas impossible qu'elle ait souffert.

Contrôle visuel.

Bien vérifier que la batterie ne présente pas de fuite ou d'oxydation et contrôler le bon serrage des cosses.

Essai de mise en route de la moto

Si vous ressentez que le démarreur tourne lentement et que le moteur peine à démarrer il est nécessaire de procéder à une charge.

Nb: après avoir procédé à cette charge, si le phénomène se réitère, il est indispensable de procéder à son remplacement.

Conseil :

Afin de limiter les dommages à la batterie pendant la saison hivernale il est conseillé soit de:

  • Déposer la batterie, la recharger complètement et la ranger dans un endroit frais et sec
  • Utiliser un chargeur de batterie avec maintien de charge branché en permanence pendant l'hivernage

Niveau et fluide

Avant toutes vérifications, il est indispensable de respecter scrupuleusement les prescriptions du constructeur concernant le remplacement des différents fluides de la moto.

Liquide de refroidissement

  • Bien vérifier d'éventuelles traces de fuites au niveau des raccords et durite du circuit de refroidissement.
  • Vérifier le niveau du liquide dans le vase d'expansion (il est conseillé de contacter  son concessionnaire en cas de manque d'huile  pour vérifier la  compatibilité des liquides)

Huile moteur

  • Vérifier le niveau par la jauge ou le hublot en fonction de la moto et faire l'appoint avec de l'huile adéquate.

Liquide de frein et d'embrayage

  • Contrôler le circuit hydraulique et s'assurer de l'absence de fuite.
  • Contrôler le niveau de liquide dans les différents réservoirs  (freins avant , arrière et embrayage si hydraulique

 En cas de niveau au minimum, il est fort probable que ce soit:

  • les plaquettes de frein présentant une usure avancée
  • le circuit hydraulique présentant  une fuite

Commande et cable

Contrôler la course, le jeu et le mouvement des différents leviers et commandes.

Leurs manipulations  doivent être fluides et sans point dur. Si vous ressentez une sensation de mollesses au niveau des commandes de freins, il est indispensable de s'orienter vers son concessionnaire afin d'effectuer une éventuelle purge des circuits.

Fourche et amortisseur

  • Contrôler visuellement l'étanchéité de la fourche et de l'amortisseur ,ainsi que l'absence de rayures sur les tubes de fourches.

Transmission

  • Contrôle visuel (absence de corrosion, de grippage des maillons, état de la courroie, présence de corps étranger)
  • Nettoyer et lubrifier la chaine de transmission
  • Vérifier la tension à l'aide du manuel du constructeur (chaque constructeur a ses propres préconisations)

En cas d'anomalie, Il est recommandé de faire appel à votre concessionnaire.

Feux et témoins

  • Vérifier l'absence de fissures et leur bonne étanchéité (absence de condensation)
  • Vérifier le bon fonctionnement  du phare en position feux de route, croisement, ainsi que le feu arrière, sans oublier l'éclaireur de plaque
  • Vérifier le bon fonctionnement des feux de stop lors de la manipulation du levier et de la pédale.
  • Vérifier le bon fonctionnement des clignotants.

Conclusion

Il est a noté que tous les points que nous avons abordé dans cette article, ne se limitent pas au moment de la sortie de l'hiver, mais peuvent être effectué périodiquement. Cependant nous vous conseillons de faire vérifier annuellement votre moto par un professionnel.

Nous espérons que cet article vous permettra de prendre la route sereinement et de profiter du plaisir de la moto en toute sécurité.

N'oubliez pas que l'équipement du motard est obligatoire sur nos routes et qu'il contribue également à votre sécurité.

Bonne route !

 

Drive, l'assurance moto

Protégez votre moto avec nos garanties sur-mesure, prêtes à s'adapter à tous vos besoins.